Baby blues

Ce soir début du baby blues je pleure pour un rien: car mon portable n’a plus de batterie, car mon fils à encore perdu du poids à la pesée du matin et que je ne pourrais sûrement pas sortir demain, parce que je n’ai toujours pas eu de monté de lait, parce que mes points de suture me font mal… bref c’est pas la forme. Heureusement que mon fils et mon chéri sont là car en un regard le monde redevient beau.
Bref les hormones c est pas la joie ^^.
L’allaitement ne ce met pas en place facilement: mon chéri à du partir chercher un tire lait à la pharmacie car il n’en avait plus à la maternité (1300 euros de chèque de caution … +40 euros non remboursés pour le matériel en plus : les embouts , les deux pots pour recueillir le lait pendant la tétée… ) je tire donc mon lait puis le donne à la seringue à mon fils et en complément du lait 1er âge. En plus mon bébé ne se réveil pas pour téter donc je suis obligé de le réveiller toute les 4h mais du coup il est crevé et à du mal à manger de grosse quantité car cela le fatigue…  c’est un cercle vicieux.
Je commence aussi a .ne plus supporter ma chambre j’y passe le plus clair de mon temps et je n’en peux plus…
Bref gros coup de ras le bol ce soir vivement demain mais avant à 2h du matin 1ere prise de sang pour bébé : le test de gutrie…

Publicités

11 réflexions sur “Baby blues

  1. Bonjour, je suis votre blog depuis un petit moment. Juste vous dire bon courage…c est qu une passade ! Bonne nuit avec votre boutchou

  2. Bon courage! Je n’ai pas encore d’enfant, alors je ne sais pas ce que c’est, mais comme toutes les mauvaises périodes, de plus joyeuses vont suivre!

  3. Courage jailly ! Ton fils est né à terme, tout ira bien pour lui. Il est dans un environnement adéquate, le personnel de santé est aux petits soins pour lui. Tu es hypersensible à cause des hormones, écoute ton chéri il va t’aider à dédramatiser !

  4. Tout ce que tu vis est une phase, ça dure pas longtemps; courage. PLeure quand tu as envie, c’est pas grave, tout à fait normal. Profites des regards réparateurs et des petits moments magiques même s’ils sont brefs; ça donne l’énergie de continuer. Conitnue d’écrire quand tu as la chance, c’est bien de te lire. Et oui j’oubliais le plus important: BIENVENUE LIAM!!!

  5. courage…on a jamais le recul nécessaire pour dédramatiser…alors ne culpabilise pas, cela passera, essaie de lâcher prise…il faut accepter de ne pas pouvoir tout contrôler, c’est ce que m’avais dit Marianne, une super sage-femme au moment du baby blues pour ma seconde fille et elle a raison !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s