Paris

Bonjour Terroriste,
Je ne te donne pas de nom, pour moi tu l’as perdu tout comme ton humanité le jour ou tu as décidé de torturé et de tué ton prochain…
J’ai pitié pour toi Terroriste, toi qui te voyait accomplir de grande chose, changé le monde car c’est comme ça qu’on t’avait vendu l’affaire n’est ce pas ?  En ce jour tu es mort, je ne sais pas ou tu te trouve, je ne sais pas ce qu’il y a après notre vie sur Terre. Ce que je sais c’est que si il y a un au dela tu n’es pas au Paradis ni au Walhalla.
Aujourd’hui la France pleure ses morts, aujourd’hui le monde pleure ses morts. Demain rien n’aura changé, le temps va faire son œuvre, la peine sera toujours là mais la vie va reprendre le dessus. Ceux qui restent vont devoir réapprendre à vivre sans une personne qui leurs est chère. Mais un jour pas si lointain elles pourront rires de nouveau. C’est beau, c’est la vie qui continue…
Mais toi Terroriste que reste-t-il de toi ? Rien, un nom une photo qu’on verra quelques temps aux infos, puis une fois par an pour l’anniversaire, enfin pendant quelques temps puis tu seras oubliés.
Ne restera que ta famille qui partage ton nom mais pas tes choix. Pourtant ils vont en pâtir eux aussi. As-tu pensé à ta Maman quand tu as fais cela ? As-tu pensé à cette femme qui ta bercé dans ses bras, qui a soigné tes  bobos aux corps et à l’âme. Elle qui depuis avant même ta naissance avait de beau projet pour toi : elle voulait que tu sois un Homme honnête et droit. Que tu es un bon travail et une femme aimante. Elle voulait des petits enfants et que tu es une vie douce et longue.
Les rêves de ta mère ce sont brisés ce jour. Son enfant est mort, sa vie ne sera plus jamais là même. Elle à du être conduite au poste devant tout les voisins comme ça un beau matin… Elle sera interrogé pendant des heures, des jours comme toute les personnes que tu as ne serais-ce que croisé. A tout jamais, les gens se demanderont qu’elle ce quelle a fait ta mère pour te rendre si inhumain. Ils se demanderont si ce n’est pas sa faute à elle si tu es devenu comme cela. Ses relations avec le monde ne seront plus jamais les mêmes. Elle ne sera plus Madame mais La Mère du Terroriste…
Y as tu pensé à cela ? Non je ne pense pas,  tu devais être bourré de drogue pour tué sans sourcilier des dizaines que dis je des milliers de personne car la France n’est pas ton seul lieu d’exaction…
Tu as bafoué toute les lignes du Coran. C’est pourtant  au nom de ce texte que tu  commets tout tes actes. L’as-tu seulement lu ce Coran ? Je ne le pense pas. Si tu l’avais lu tu aurais découvert que « Dieu » ne voulait qu’une chose pour ses enfants : la Paix. Une vie entière de paix, d’Amour et de joie.
Lui aussi tu l’as trahi tu n’as pas respecté sa Parole : Tu as tué la vie qu’il avait lui-même crée. Tu as cru agir en son nom alors que tu n’as agis que pour toi et pour d’autres qui n’utilise  Dieu que pour avoir plus de pouvoir et de richesse. Ne t’inquiète pas, eux ne meurent pas en martyr. Ils profitent bien planqué de ta crédulité et de ta faiblesse. Eux sont tranquillement installés dans un palais doré entouré d’esclave et de confort. Eux ne croient même pas en Dieu, il l’utilise pour ramener dans leurs girons des êtres désespérés qui iront accomplir les taches qu’ils leurs assignent et qui leurs permettrons de continué de vivre comme ils l’entendent.
Tu as trahi aussi toute les personnes qui partagent la foie Musulmane. Tu as tué, tu as capturé   , tu as violés, tu as réduis en esclavages. Pourtant ne croient t’il pas au même Dieu ? Tu as attaqué des mosquées, des mariages et des funérailles. Des lieux et des moments où dieu est là avec nous dans nos cœurs, nos esprits et nos paroles … Comment as-tu pus justifier cela ? Dis le moi je cherche encore.
Comment justifies tu les trafics de drogues, d’organe, la corruption, le meurtre de vos opposants ? C’est un mal nécessaire ?
Dans ce cas n’es tu pas pire que le mal que tu combats ? Comment faire respecter et craindre un Dieu quand ceux qui se prennent pour ses soldats ne respecte pas les règles qu’ils imposent ?
Je pense aussi aux conséquences de tes actes sur du plus long terme : A la peur que tu as instillé dans les cœurs. La peur nous rend si bête, la peur nous fait commettre des actes si horribles…Combien de personnes ce  jour vont être discriminé par ta faute ? Pour une couleur de peau un chouia trop foncée, pour un voile porté sur les cheveux. Combien de personne ne voudrons pas rester assis à coté d’une personne portant une barbe un peu longue… Ou pour milles autres détails.
Ces personnes vont devoir vivre dans un monde qui les craint alors qu’elles y vivent depuis leurs naissances… Tu as brisés leurs mondes, tu as brisés leurs espoirs d’une vie normale. Elles auront à affronter un monde ou les gens par peur s’écarte d’elle, Un monde ou il sera plus difficile de trouvé un emploi, un monde ou elle sera toujours obligée de se justifié pour ses croyances, de rassurer , de faire semblant d’être fort devant les insultes quand à l’intérieur nous sommes brisés…
Aujourd’hui je cherche à prendre de la hauteur, moi femme libre et éduquée, je cherche à trouver le bien dans tes actes, a trouvé une parcelle d’humanité dans ton crime odieux, je cherche depuis des jours, je n’en dors plus la nuit, j’espère te redonner un peu d’humanité, ou au moins un peu de logique. Que tu ne sois pas juste une personne mauvaise, un démon quelqu’un qui commet le mal pour le plaisir. Pour le moment je cherche et je ne trouve pas… J’aimerais trouver une raison quelques choses. Mais j’ai déjà perdu assez de temps et d’heure de sommeil à penser a toi. Toi qui es mort tu ne me donneras aucune réponse ni à moi, ni aux personnes que tu as blessés, ni aux personnes qui par ta faute sont endeuillés. Il n’y aura pas de réponse …
Alors aujourd’hui j vais arrêter de penser à toi, je vais penser seulement à tes victimes. Essayer de trouver quelques choses à faire de bien pour contre balancé le Mal. D’ailleurs cela à déjà commencé tout autour du monde. Les gens entonnent la Marseillaise de tous leurs cœurs, de tous leurs poumons. Ils ne connaissent pas les paroles, ils connaissent à peine l’air mais ils chantent pour accompagner ceux qui souffrent. Partout des personnes de bonne volonté ce battent pour que le mal ne gagne pas. Le lendemain des attentats, les collectes de sang ont été débordées. Partout les gens s’organisent pour loger les personnes venu veiller leurs proches. D’autres sont venues déposer des fleurs et des bougies. Parer ce lieux de beauté pour que ceux qui viennent ce recueillir ne soient pas seuls face à la douleur. Chaque personne y est allée de son petit geste : Un jouet offert, une main posée sur une épaule, une prière…
Aujourd’hui je me bats contre le terrorisme avec toute énergie de mère. En apprenant à mon fils encore si petit le respect de tout les Hommes et de toute vie. Je lui apprends à être un Homme libre, libre de croire ou de rire, libre d’aimer qui il veut, libre aussi de faire ses propres choix. J’élève mon fils pour qu’il vive une vie sans peur d’aller vers les autres, une vie de bonheur tout simplement…
Si aujourd’hui ma vie s’arrêtait,  je partirais sans peur car j’ai semé autour de moi les graines d’un bonheur futur. Et toi qu’as-tu laissé lors de ton passage sur Terre ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s